5 événements marquants de la cause LGBT en France

5 événements marquants de la cause LGBT en France Blog gay

Connaissez-vous ces 5 événements marquants de la cause LGBT ? Même si le mouvement en tant que tel démarre en 1970, l’histoire des personnes gays, lesbiennes, trans ou bisexuelles a toujours existé. Je vous avais d’ailleurs partagé 25 photos historiques de couples gays émouvants dans un article

Bien que la France se situe 13e sur 49 en termes de libertés et de droits des personnes LGBT par l’ILGA Europe (branche européenne de l’association internationale lesbienne et gay), rien ne s’est fait sans difficulté. Les avancées se sont mises en place peu à peu, et non sans manifestations et groupes d’opposition. Malgré une acceptation sociale en hausse et de plus en plus marquée, la population LGBT continue à subir discriminations, violences, et à se battre pour ses droits. 

Découvrons ensemble dans cet article, 5 événements marquants de la cause LGBT. 

5 evenements marquants cause LGBT France depenalisation homosexualite
La première « Marche nationale pour les droits et les libertés des homosexuels et des lesbiennes », organisée le 4 avril 1981 à Paris © Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Common

Événements marquants de la cause LGBT : fin du fichage des homosexuels en 1982 en France

1982 ! C’est presque hier, non ? Cela peut paraître choquant aujourd’hui, mais avant le 4 août 1982, la police tenait un listing de tous les homosexuels recensés en France. Clairement,  les personnes homosexuelles étaient considérées jusqu’alors comme des criminels. 

Pendant l’histoire, la population LGBT a subi répression, condamnation, préjudices allant jusqu’à la mort. Surtout si la personne avait le malheur de ne pas être nées nobles. 

Même si la Révolution française met fin à l’association de l’homosexualité et de la criminalité, les répressions ne s’arrêtent pas forcément. C’est encore plus vicieux, puisque les sanctions se font « discrètes » sous les règnes de Napoléon Ier et de Napoléon III : arrestation policière, condamnation médicale,…sont monnaie courante. 

La présence en France de l’Allemagne nazie n’arrangera rien pendant la Seconde Guerre mondiale puisque la population LGBT est carrément déportée. 

Les premières manifestations pro LGBT en France commencent en 1970, mais il faudra attendre 1982 pour la fin du fichage des homosexuels. Même si l’épidémie de sida qui se propage à cette période n’aide pas la cause, les hommes homosexuels et les bisexuels étant les plus touchés par le VIH. 

Mise en place d’un pacs civil de solidarité (PACS) en 1999

Les homosexuels souhaitent des droits qui les protègent davantage. Néanmoins, la France n’étant pas prête à reconnaître le mariage entre 2 personnes du même sexe, elle met en place le 15 septembre 1999, le pacs civil de solidarité (PACS). La loi indique que « Le Pacs est un contrat conclu entre deux personnes majeures, de sexe différent ou de même sexe, pour organiser leur vie commune ». Ainsi, les homosexuels accèdent à de nouveaux droits fiscaux et d’héritage pour leur foyer. 

5 evenements marquants cause LGBT France mariage couples homosexuels gays pour tous

Possibilité de se marier et d’avoir des enfants pour les couples homosexuels en 2013

C’est un des événements marquants de la cause LGBT  les plus attendus du mouvement et des associations LGBT. Le 17 mai 2013, la loi permettant le mariage civil aux couples homosexuels est enfin adoptée. On l’appelle aussi le « mariage pour tous ». La France est ainsi le 9e pays européen et le 14e pays au monde à rendre légal le mariage entre personnes du même sexe.

L’ouverture de cette loi rend également l’accessibilité à ces couples à pouvoir adopter, le mariage étant une des conditions de l’adoption pour un couple. 

Il était tout de même interdit depuis 2008 de refuser un agrément d’adoption avec comme motif « homosexualité » du demandeur. Mais cela ne concernait qu’une adoption pour un parent célibataire, et non pour un couple gay ou lesbien

Néanmoins, cette loi ne passe pas sans heurt. En effet, elle soulève de nombreuses manifestations du collectif « La Manif pour tous », contre son adoption. 

Le 29 juin 2021, la loi bioéthique pour l’ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples lesbiens ou aux femmes seules est définitivement adoptée. Le sujet reste néanmoins brûlant puisque le 2 juillet 2021, le Conseil constitutionnel a reçu un recours de cette loi par plus de soixante députés.  Il devra y répondre dans quelques semaines.  

Dissociation de la transidentité des affections psychiatriques en 2010 

La transidentité est le fait pour une personne d’avoir une identité de genre (homme/femme) différente de celle assignée à la naissance. 

Il s’agit, par exemple, d’une personne née femme, mais qui se sent, dans son identité sexuelle et dans son genre homme. Il s’agira, dans ce cas, d’un homme trans. 

Avant 2010, la transidentité est identifiée comme « troubles précoces de l’identité de genre » et fait partie des affections psychiatriques. C’est-à-dire, plus communément, des maladies mentales. Néanmoins, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) attendra, elle, le 27 mai 2019 pour déplacer la transidentité au chapitre de la santé sexuelle. 

Depuis 2016, les personnes trans peuvent également changer d’état-civil devant un juge sans avoir à prouver qu’un changement de sexe médical a eu lieu, et donc sans fournir des documents médicaux. 

Don du sang possible le 11 juillet 2016 pour les homosexuels et les bisexuels

Si les homosexuels et les bisexuels peuvent donner leur sang depuis le 11 juillet 2016, les conditions de don sont très contestées par les associations LGBT. En effet, il fallait que la personne concernée n’ait pas eu de rapport sexuel homosexuel depuis un an.

La Cour Européenne des Droits de l’Homme avait été saisie pour faire modifier cette obligation en 2016. Depuis le 2 avril 2020, cette clause a été revue. Ainsi, le don du sang est possible sous condition de quatre mois d’abstinence sexuelle.  

Même si c’est une grande avancée, les associations LGBT aimeraient voir cette condition complètement annulée comme c’est déjà le cas en Espagne, au Portugal, en Italie, en Russie ou même en Israël où aucune distinction n’est faite.

Événements marquants de la cause LGBT : avancée prudente de la cause LGBT à travers le Monde

Si les avancées pour la cause homosexuelle et contre les discriminations se font progressivement en France, il en est de même dans le reste du Monde. Ainsi, par exemple, en 2010, Barack Obama a abrogé la loi « Don’t Ask, don’t tell » (ne rien demander, ne rien dire) qui obligeait les soldats gays et lesbiens de l’armée américaine à taire leur orientation sexuelle sous peine de renvoi. 

Néanmoins, le sujet reste plus que jamais d’actualité en France. En preuve les agressions homophobes qui continuent régulièrement sur notre territoire et qui font la une des informations comme en Seine-Saint-Denis, ou  en Haute-Corse ces derniers jours …

Même si d’autres événements marquants de la cause LGBT  sont encore attendus contre l’homophobie et la transphobie, par exemple, les associations LGBT et l’opinion publique évoluent. Ainsi, les injures et les agressions homophobes ont diminué de 15 % en 2020. Cette baisse marque un coup d’arrêt à l’augmentation continue constatée depuis 2016, même si elle peut être mise en corrélation avec le confinement et la crise sanitaire. 

Aujourd’hui, la date du 17 mai a été choisie comme journée mondiale pour la lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. 

Avez-vous des événements marquants de la cause LGBT  à partager aussi en commentaire ? 

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.